François Ozon - site officiel

  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Entretiens à propos du film Dans la maison



Entretien avec François Ozon

François Ozon et Fabrice LuchiniÀ l’origine de DANS LA MAISON, il y a la pièce de théâtre espagnole Le Garçon du dernier rang de Juan Mayorga...

C’est la relation professeur-élève qui m’a tout de suite plu quand j’ai découvert cette pièce. On était à la fois du côté du professeur et de l’élève, il y avait en permanence un basculement de point de vue, alors que d’habitude, on est dans la transmission du professeur à l’élève mais là, elle opérait dans les deux sens.

Lire la suite...
 

Entretien avec Fabrice Luchini

Fabrice Luchini - Dans la maison de François OzonDeux ans après POTICHE, vous retrouvez François Ozon...

Je n’avais pas imaginé retravailler tout de suite après lES FEMMES DU 6EME éTAGE, je ne suis pas du tout un kamikaze de l’action, au contraire, le théâtre prend beaucoup de temps dans ma vie. Mais c’est tombé comme ça. Je fonctionne au charme, je suis un affectif, si quelqu’un est courtois, élégant, drôle, sympathique, talentueux et qu’on aime travailler ensemble...

Lire la suite...
 

Entretien avec Kristin Scott Thomas

Kristin Scott Thomas - Dans la maisonQuelle a été votre réaction à la lecture du scénario de DANS LA MAISON ?

Je l’ai trouvé drôle, léger mais pas futile. Il pose des problèmes, fait réfléchir sur les rôles de maître et d’élève, sur l’art, et notre soif de téléréalité. Notamment à travers le personnage que je joue, qui est totalement accro à l’histoire que claude écrit. Jeanne est dans une attitude très voyeuriste envers la famille Rapha. Son attitude est très actuelle, on a tous une grande curiosité vis-à-vis de la vie des autres, il n’y a qu’à voir le succès de la presse people. ce n‘est pas très joli, tout ça !

Lire la suite...
 

Entretien avec Ernst Umhauer

Ernst Umhauer - Dans la maisonQuelles ont été vos réactions à la lecture du scénario de DANS LA MAISON ?

Ce qui m’a étonné, c’étaient les similitudes entre claude et moi. À son âge, je n’étais pas spécialement «le garçon du dernier rang», mais plutôt de l’avant-dernier rang. Et comme lui, j’étais assez doué en rédaction mais pas dans les autres matières. Bien sûr, claude et moi avons aussi beaucoup de différences. Nous n’avons pas les mêmes racines, nous ne sommes pas nés au même endroit, n’avons pas les mêmes aspirations. Je n’irais pas comme ça chez les gens pour foutre leur vie en l’air ! Mais c’était troublant, surtout pour un premier rôle, de me replonger dans mes seize ans, de revenir à l’école, moi qui ai voulu très vite en partir...

Lire la suite...
 

Entretien avec Emmanuelle Seigner

Emmanuelle Seigner - Dans la maisonComment s’est passée la rencontre avec François Ozon ?

Elle ne date pas de ce film. On s’était déjà rencontrés en 2007 pour un projet avec un personnage féminin un peu dans l’esprit de SOUS LE SABLE. Il s’agissait d’une femme qui tombait amoureuse du copain de son fils, un personnage proche de celui d’Esther mais dans un registre plus dramatique. J’aime beaucoup le cinéma de François, j’avais très envie de travailler avec lui, et j’avais été déçue que ce film ne se fasse pas.

Lire la suite...
 

Entretien avec Denis Ménochet

Denis Ménochet - Dans la maison

Comment s’est passée la rencontre avec François Ozon ?

De manière classique. Mon agent m’a appelé pour me dire que j’avais des essais avec lui. J’ai passé un premier tour, puis un deuxième avec Emmanuelle Seigner parce qu’il composait le casting par couples. Et trois semaines plus tard, il m’appelait pour me dire que je faisais partie du film.

Lire la suite...